CARNET DE VOYAGE, Nouvelle Zélande, Océanie, Randonnées / Treks

NOUVELLE ZÉLANDE – Trek Tuatapere Hump Ridge

NOUVELLE ZÉLANDE – Trek Tuatapere Hump Ridge 

Vous souhaitez faire un trek en Nouvelle Zélande ? Qui sorte un peu des sentiers battus et qui vous offre des paysages magnifiques? Ne cherchez plus, le Trek Tuatapere Hump Ridge est celui qu’il vous faut !

Après la région de Catlins, nous partons dans l’objectif de randonner ! La Nouvelle Zélande est le pays du treck ! Nous ne pouvions pas la visiter sans en faire un. Nous nous étions pris trop tard pour faire une great walk (il faut souvent réserver dans semaines voire des mois à l’avance) et nous cherchions un treck plus calme en terme de monde. Parfait: nous voilà partis sur le Hump Ridge track qui part de Tuatapere.

Ce dernier est l’un des 37 prétendants au titre de great walk. La Nouvelle Zélande veut en inscrire deux autres pour 2019. Ce trek est vraiment intéressant car il fait partit du plus grand parc national de Nouvelle Zélande : le fiordland et il est situé entre l’extrême côte sud du pays et le début de la chaîne montagneuse. Nous vérifions la météo, pas terrible mais correcte pour les deux premiers jours si nous partons le mardi. C’est parti, nous réservons pour la « freedom walk »: 3 jours 2 nuits pour un montant de 175$/pers. Aucun de nous d’eux n’a jamais fait de trek auparavant mais nous sommes confiants.

 

HUMP RIDGE TRACK JOUR 1 : TOUT BEAUX TOUT PROPRES BIEN MOTIVÉS faire un trek en Nouvelle Zélande

Nous partons tôt le matin pour être à 08h au bureau de Humpridge track. Un gentil monsieur nous remet notre laisser-passer pour dormir dans les deux lodges puis nous briefe rapidement sur le trek. Nous prendrons la route du treck pour 10h.

La première étape fait 21 kms et prend 1000m de dénivelé principalement sur les 7 derniers kms. Le temps annoncé est compris entre 7 et 9 heures de marche, c’est donc sereins que nous commençons le trek. Les 3 premiers kms se font à travers une forêt humide qui domine des falaises calcaires, puis nous descendons sur une grande plage pendant 4 kms. Nous voyons très vite que les temps indiqués sur les plans remis lors du briefing font référence à de très bons marcheurs qui ne prennent pas de pause.

Nous continuons notre route pendant une heure dans une belle forêt bien dense qui longe la côte, traversons des ponts suspendus puis arrivons à l’intersection qui mène au Okaka lodge où nous devons passer notre première nuit. Venant juste de prendre notre pause déjeuner, c’est avec plein d’énergie que nous attaquons la montée. Les premiers kms sont magnifiques et bien aménagés. Nous serpentons, à travers une forêt luxuriante et dense, sur des passerelles en bois, recouvertes d’un grillage métallique afin d’assurer l’adhérence en toutes circonstances. Cette balade est bucolique et nous nous arrêtons une petite heure pour prendre des photos et faisons la rencontre d’un oiseau bien curieux, qui teste du bec nos sacs et nos chaussures.

 

 

Après trois heures à monter gentiment, 200 m de dénivelé, arrêt obligatoire pour remplir nos deux bouteilles d’eau à l’aide d’une gamelle accrochée à un pont par une ficelle. C’est le seul point de ravitaillement en eau pour la première journée, on fait donc tomber la gamelle dans la rivière puis on la remonte grâce à la ficelle pour remplir nos bouteilles. Alice commence à être dans le mal mais est encore pleine de bonne volonté. Nous partons donc à l’assaut du « dur », et hop un km, deux kms, trois kms, ça commence à être très compliqué pour Alice sachant que les pentes varient entre 30 et 70% mais elle s’accroche. Quatre kms, et la plus de jambes, mal au dos, il est 17h et je commence à me voir devoir appeler les secours. On se repose, mangeons des friandises puis avançons encore plus doucement avec des pauses régulières pour réussir à finir au mental ces trois derniers kms !

faire un trek en Nouvelle Zélande

 

L’arrivée à l’Okaka lodge se fera au dessus des nuages. La vue est à couper le souffle et nous retrouvons les belles passerelles en bois pour y descendre. J’en profiterai pour faire voler Maurice (notre drone) car le soleil commence déjà à se coucher. Nous aurons mis 9h30 pour rejoindre le lodge et le manager de ce dernier semble soulagé de nous voir arrivés. Hop hop hop, on perd pas de temps, on met nos deux sacs dans le dortoir, les deux sacs de riz et la conserve de poulet sur le feu pour dîner rapidement afin que je puisse admirer le coucher de soleil depuis la petite boucle qui surplombe le lodge. De là , la vue est renversante, elle offre un panoramique à 360 degrés: d’un côté la côte avec la plus belle vue sur Steward Island et de l’autre côté les montagnes du fiorland avec ses lacs. La boucle toute aménagée de passerelles offre ces différents paysages. Comptez en partant du lodge entre 30 et 45 minutes, celle ci entoure une multitude de petits lacs et on peut avoir une vue d’ensemble en montant au pic de l’antenne relais. Autant vous dire que si le temps est de la partie, le coucher de soleil est obligatoire même si vous en avez plein les chaussettes !

Premier jour fini ! 21 kms au compteur, pleins d’entrain et quelques coups durs !

 


HUMP RIDGE TRACK JOUR 2 : CRÊTES EN DESCENTE & MÊME TARIF: 21 KMS faire un trek en Nouvelle Zélande

Nous mettons le réveil à 7h pour assister au lever du soleil. La vue du balcon est splendide et nous avons de la chance car c’est dégagé. Réveil en douceur, nous buvons notre café, mettons l’appareil photo pour faire un timelapse et discutons avec nos 6 compères de randonnée, 3 copains israéliens et trois néo-zélandais. Nous aurons droit à un bon porridge au petit déjeuner puis repartons pour notre deuxième round.

Nous laissons nos sacs à l’embranchement de la boucle pour la refaire de bon matin et profiter une dernière fois de ce panorama incroyable. Il est 9h30 quand nous attaquons la descente vers Port craig. La descente est nettement plus facile, de nombreuses passerelles permettent de descendre le long des crêtes, et offrent régulièrement une vue magnifique sur la côte et Steward Island.

 

 

Nous ferons notre pause déjeuner après 3 heures de descente sur un piton rocheux qui domine la côte. Puis nous attaquons la dernière grosse descente à travers la forêt pendant 3 bonnes heures avant de récupérer l’ancienne voie de chemin de fer qui servait à ramener le bois à l’usine de Port craig. Cette ville a été construite pour ramener et vendre du bois. Un projet d’envergure qui ne durera qu’une dizaine d’année mais qui nécessita des travaux de folie, la preuve avec la ligne de chemin de fer et ses nombreux viaducs. Cette deuxième journée est longue et même si les 10 derniers kms sont plats, ils sont boueux et nous sont extrêmement difficiles.

C’est main dans la main que nous finirons notre 21 ieme kms, afin de nous soutenir mentalement. Nos pieds brûlent, les épaules nous tirent mais nous devons avancer. C’est avec soulagement que nous arrivons au lodge de Port craig.

 

HUMP RIDGE TRACK JOUR 3 : MODE AUTOMATIQUE ACTIVÉ, 20 KMS DE « PLATS » faire un trek en Nouvelle Zélande

Encore un bon porridge pour commencer la journée, nous quittons le lodge à 08h30 et partons pour 10 kms à travers ces mêmes forêts denses et humides qui bordent les côtes du sud. Nos corps sont dans le dur. Le mode automatique est activé et pensons qu’à la voiture et à la bonne douche que nous prendrons une fois arrivés. Nous pensions avoir que du plat et la surprise, nous descendons à trois reprises pour marcher sur des plages et devons donc remonter à chaque fois. La météo est clémente car nous nous attendions à avoir de la pluie pour terminer ce trek mais nous aurons que deux trois gouttes pendant ces 7 heures de marche.

Le temps est lourd, la mer d’huile. Je m’arrêterai sur la grande plage filmer trois dauphins Hector qui jouaient à 10 mètres du bord et je me ferai agresser véritablement pour la première fois par les sandflies ! 15h30 heure de la délivrance, nous posons nos sacs à côté de la voiture ! Rangeons nos affaires puis allons prendre une douche au last light lodge à Tuatapere. Fin de chantier, nos corps sont à bout !

faire un trek en Nouvelle Zélande

NOTRE AVIS SUR LE TRECK HUMP RIDGE :          

Ce treck nous a séduit par sa beauté mais aussi par le côté « je randonne tout seul ». Durant les 3 jours, nous avons randonné sans croiser personne. Un aspect très plaisant quand on voit certaines great walk blindées. Nous y étions à une période (février) qui semble creuse selon le monsieur de l’office. Les paysages sont grandioses (surtout à l’arrivée) et le circuit est vraiment bien aménagé. Les lodges sont impeccables et l’on y dort bien. 

 

INFORMATIONS PRATIQUES 

Localisation Hump Ridge Track

Forfait « freedom walk »

Vous avez le choix entre plusieurs forfaits qui dépendent des attentes de chacun et du budget. Nous avons choisi la freedom walk et en avons été très satisfait. Etre accompagné d’un guide pour ce genre de randonnée ne nous parait pas indispensable hormis le fait qu’il nous en apprenne plus sur la faune et la flore du parc. Mais en terme de sécurité, il n’est absolument pas nécessaire. 

Le bureau se trouve dans le village de Tuatapere. En période de février, nous avons réservé à peine quelques jours avant. Mais les périodes de janvier et mars ainsi que l’été sont beaucoup plus actives. Nous n’étions que 8 randonneurs et avons même eu droit à une chambre dortoir par couple. Plutôt sympa ! 

Départ: Tous les jours de la semaine sauf le vendredi (3 jours / 2 nuits)

Coût saison 2017/18 : 175 NZ $ par personne 
Coût saison 2018/19 : 195 NZ $  par personne

Le coût comprend:

Hébergement à Okaka et Port Craig Lodges soit 1 nuit dans chaque lodge

Porridge chaud et sucre brun pour le petit déjeuner chaque jour

———

Tout le nécessaire de cuisine est fournis dans les lodges. Ils proposent sur place de la restauration rapide sinon il faut apporter sa propre nourriture excepté le petit déjeuner où l’on nous sert un bon porridge.

Seul le drap housse, l’oreiller et sa taie sont fournis, il faut donc prendre son duvet ou le louer sur place 10$

Douches chaudes possibles dans les lodges : 10$ pour 4 mns, on y allait à deux en étant bien speed, ça passe.

Possibilité de payer moins cher en prenant la deuxième nuitée dans l’école de Port craig, 15$ au lieu de 75$ pour le lodge. Le bureau de Tuatapere humpridge TRACK n’en fait bien sûr pas la promotion mais si vous êtes à la roots, l’ancienne école a été aménagée en dortoir. Quelques matelas, pas de drap, pas d’oreiller, l’essentiel en ustensiles de cuisines et en vaisselles, un poêle en fonte pour cuisiner avec du bois coupés dehors.

Possibilité de prendre une douche chaude au Last light lodge à Tuatapere pour 2$ les 3 mns le dernier jour avant de continuer sa route. Le bar de la réception propose une bonne bière organique au fût et un bon Wifi.

Toutes les informations nécessaires et complètes se trouvent ici: Hump Ridge Track

ON RESTE EN CONTACT ?

————

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

Dis-le nous ! Cela nous fait toujours plaisir

————

UN COMMENTAIRE-UNE QUESTION ?

N’hésite pas, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

————