QUI SOMMES-NOUS ?

QUI SOMMES – NOUS ?

Olivier & Alice, où quand la Bretagne rencontre le Languedoc en 2003 ! Une histoire d’amour commence et s’écrit avec de nombreux rêves de voyages et de découvertes. Mais la concrétisation sera longue ! Après plusieurs déménagements (Nantes, Paris, Montpellier), nous aménageons nos quartiers sur Bruxelles en 2011, pour les besoins d’Alice qui se réoriente en orthophonie, après un master en RH. La France ne voulant pas d’elle (concours), la Belgique lui ouvrira ses bras ! Olivier travaille dans la gestion technique des bâtiments de la commission européenne mais se sent très vite asphyxié par son travail.

En 2013, au détour d’une conversation « philosophonssurnotrevie », Alice émet l’idée « rêveuse » de mettre les voiles…Tout plaquer…Allez, chiche ! Diplôme en poche pour Alice, démission pour Olivier…le rêve devenu idée, devient un projet !

Mettre les voiles ?

Le pourquoi du comment

Nous aimions les voyages, cela était une évidence ! Chacun, nous avons été bercés depuis notre jeune âge à cette idée que le monde ne se limitait pas à nos frontières. Depuis notre rencontre en 2003, nous avons beaucoup vadrouillé. Cela faisait parti intégrante de notre vie, notre couple. Un grand voyage par an et de nombreux week end en amoureux, entre amis, en famille.

Pendant de nombreuses années,  nous avons été pris dans le tourbillon de la vie: études, boulot, appart, voiture, impôts…mais cela nous convenait. Nous étions plein de projets et d’ambitions personnelles & professionelles. Du moins, nous nous en étions persuadés ! Mais la vie vous rattrape, elle vous fait grandir, vous pousse dans vos retranchements.

Et puis vient la trentaine, la décennie de toutes les remises en questions. Que veut-on faire vraiment de sa vie, de son couple ? Quel est le but de toute notre existence ? L’argent, le travail, la course au temps, le stress, la consommation boulémique…?!

Nous nous sentions de plus en plus étouffés dans cette course à la vie, au temps, à l’argent. Nous n’aimions plus la tournure de vie que nous prenions.

Une aide financière (héritage) a déclenché cette idée de tout claquer et mettre les voiles. Nous aurions pu investir dans une maison, une voiture, une vie sécurisée bien rangée. Mais non…!

Mais entre le dire et partir, il y a encore un gouffre. Beaucoup de voyageurs le diront, le plus dur est de se lancer. Vendre, se délester du matériel accumulé pendant tant d’années, brader, donner, fût pour nous une étape angoissante mais tellement bénéfique. Nous nous sentions biens, légers comme l’air. Et ce n’était que le début !

DSC_07771

Mieux nous connaître

Alice, 32 ans, Orthophoniste


Ce que j’aime :

mon oreiller à mémoire de forme,

larver sur le canap’ quand il drache dehors,

jouer à la pétanque,

les années 30,

mon béret gris !


Ce que je n’aime pas :

qu’on me dise : « Si j’étais toi…. »,

l’impatience d’Olivier :),

plier le linge,

courir après un tram,

gérer le côté organisationnel des vacances.


Mes objectifs de voyage :

apprendre le « lâcher prise »,

partir à la découverte de l’Autre,

allier voyage et boulot (Bosser en Nouvelle Calédo, y’a pire !),

être plus organisatrice (prendre plus les choses en main, quoi !).


Ce qui m’inquiète (un peu !) :

prendre une garde robe « extra light » à faire pâlir une fashionista,

ne pas avoir un oreiller tous les soirs,

me bloquer le dos !

Olivier, 34 ans, Ingénieur


Ce que j’aime :

les sports à sensations,

rencontrer de nouvelles personnes,

la bonne musique, sortir / bon repas entre amis,

les bières belges,

faire « l’inspecteur des travaux finis » (surnom que me donne Alice ;).


Ce que je n’aime pas :

les personnes tellement « connectées » qu’elles ne répondent pas à un mail,

la société actuelle (économie/politique),

la course à pied,

quand Alice utilise des mots que personne ne connaît,

ne pas contrôler / lâcher prise.


Mes objectifs de voyage :

faire un break,

prendre le temps et apprendre à vivre plus simplement en lâchant prise,

rencontrer d’autres cultures / mentalités,

sur un malentendu, trouver une autre idée de job.


Ce qui m’inquiète (un peu !) :

l’état de mes genoux,

le côté « freestyle » de notre voyage (ex : ne pas savoir où l’on va dormir),

prendre trop goût à ce mode de vie …

AUSTRALIE - Kakadu national Park

Notre philosophie de voyage

 Apprendre que le temps est la vie, et qu’il n’a pas de prix

Le but de ce voyage est pour nous de relâcher le rythme inculqué depuis le plus jeune âge où tout doit aller vite. Dans notre société,  nous n’avons pas le temps, nous courons après. Le temps c’est de l’argent dit-on souvent. Voyager demande un apprentissage, l’apprentissage du lâcher prise ! Nous avons décidé de ne pas courir après le temps…mais d’en faire un allié, un compagnon de voyage.

Nous restons au minimum 1 mois dans chaque pays et sommes sur la route pour une durée approximative de 3 ans. Mais pas de date fixe de retour. Nous aimons cette idée de ne pas avoir de date butoir et d’être libre comme l’air.

Notre but n’est pas de « passer » et « regarder » mais bien de ressentir et de vivre le pays, ses coutumes, ses idées, sa gastronomie, sa religion. Et même si cela n’est pas simple tous les jours, il n’en pourrait être autrement pour nous. Le voyage c’est aussi sortir de sa zone de confort et revenir à l’essentiel. 

D’octobre 2016 à janvier 2018, nous ferons une étape d’une année en Nouvelle Calédonie. Cette idée de poser nos sacs dans un pays lointain (car la NC est française mais bien des choses y sont différentes !) nous titillait et faisait parti du projet. En parallèle d’un boulot, nous arpenterons cet endroit du monde qui en fait rêver plus d’un.

couvert-ima-aimer-les-autres

Voyager en couple: le crash test 

Voyager en couple c’est une aventure dans l’aventure ! On en resort plus forts ou détruits. Nous avons décidé de prendre ce risque en étant conscients que vivre 24h/24h ensembles serait source de grands bonheurs mais aussi de quelques petites tensions !

Nous sommes ensembles depuis 14 ans…Autant dire que nous nous connaissons…mais dans une routine bien établie où, au final, nous nous croisions toute la semaine pour passer les week end et vacances ensembles. Mais être ensembles 24h/24h dans des pays et cultures différentes, loin de la famille, des amis est bien différent ! 

On découvre ou redécouvre l’autre. Le voyage met le couple à nu, car chacun dévoile à un moment donné sa vraie nature. Il ne peut y avoir de faux semblant. Et c’est là où ça passe ou ça casse…

Pour nous, cela « passe » et ce voyage est une bénédiction dont le plus beau des cadeaux est les souvenirs que nous nous créons ensembles. 

Cette expérience nous donne une claque, nous chamboule et nous change. Nous ne rentrerons pas comme nous sommes partis. Toute la beauté du voyage réside en cela !

AUSTRALIE - Kimberley

Pourquoi pas vous ?! 

Nous espérons que notre blog pourra être un déclic pour tenter l’aventure, car rien n’est plus beau que de vivre le voyage en couple. Seul le premier pas est difficile. Le reste n’est qu’une succession de petits et grands bonheurs qu’il suffit juste de saisir et d’apprécier. 

Nous vous souhaitons une bonne lecture et beaucoup d’inspiration. Et peut-être à bientôt sur la route !

A&O