Amérique centrale, CARNET DE VOYAGE, Mexique

MEXIQUE | Holbox, l’île huppée encore préservée du Yucatan

MEXIQUE | Holbox, l’île huppée encore préservée du Yucatan

Après 4h30 d’avion en vol direct depuis Quebec, 4h de bus depuis Cancún et 30 mn de traversée depuis Chuiquila, nous arrivons sur la magnifique île d’Holbox. Holbox est une petite île située au nord ouest de Cancun. En arrivant au Mexique, nous souhaitions fuir l’effervescence de Cancun pour y revenir une journée à la fin de notre voyage. Nous venions de finir nos 5 semaines à Québec et voulions une île calme où le programme serait farniente, vélo et mojitos. Holbox est parfaite pour ce genre de programme.

C’est donc après 3 heures de bus depuis Cancun et 30 mns de ferry depuis Chicilas, que nous foulons du pied cette petite île. Le dépaysement est total et direct. Voiturettes de golf en guise de voiture et taxi, du soleil, plages et parc naturel. L’île est touristique mais il parait qu’elle est la moins des trois îles proches de Cancun (isla mujeres et Cozumel). Au final, on s’y sent bien car il est très facile de trouver des endroits calmes où l’on est seul.

Du coup sur cette île que peut-on faire ?! Et bien plein des choses ou peu de choses. Chacun ses envies ! Nous y étions venus pour être cool, profiter de la mer, du soleil et de quelques balades en vélo.

Petite anecdote marrante !

A l’aéroport où nous attendions le bus pour nous rendre au centre ville de Cancún, nous rencontrons un Québécois qui s’est vu refuser l’embarquement. Motif du refus : t’as pas de chaussures, tu rentres pas !!! A priori, pas moyen de négocier, il a réussi à se faire décaler gratuitement sur le prochain vol avec obligation de faire un aller retour sur Cancún pour s’acheter une paire. Il s’était fait voler ses chaussures la veille dans un cénote et n’avait pas eu le temps d’en acheter d’autres !

HOLBOX et SON PETIT CENTRE ANIME

Le petit centre d’Holbox est bien typique avec des petites maisons décrépites peintes avec du street art. Ici, pas de routes goudronnées mais du sable durcit. On vient dans le centre pour s’imprégner de l’atmosphère. Le centre est rempli de restaurants qui proposent tout style de nourriture et si le cœur vous en dit, le soir, il y a des petits marchands ambulants autours de la place principale.

Nous touchons du doigt de suite l’ambiance mexicaine avec de la musique partout et de la danse. Alice restera gaga devant un groupe de femmes faisant un cour de zumba en extérieur. Muy caliente ! Quel rythme et pêche ! C’était un régal de les voir bouger ! Un peu plus loin, un autre spectacle, différent, mais tout aussi rêveur: un groupe de danseurs traditionnels. Le nom de cette danse ?! Nous ne savons pas mais elles dansaient avec de belles robes longues qu’elles faisaient bouger dans tous les sens.

Holbox et son centre animé

HOLBOX et SON FARNIENTE

Holbox est surtout synonyme de plage et eau chaude. Il y a le choix entre farniente dans un hôtel sympa ou dans un bar sur la plage. Plus on va vers l’Ouest ou l’Est de l’île et plus c’est calme. Tout les bords de mer sont publics, on peut donc s’y promener et poser sa serviette comme l’on veut.

Pas de farniente sans cocktail ! On s’en est donné à cœur joie avec des mojitos entre 80 et 100 pesos. Cure de mojitos ! Tous les bars que nous avons fait (ou bars d’hôtels), nous ont demandé une consommation minimum. Certaines bars demandent 300 pesos minimum par personne, d’autres 300 pesos en tout. En gros, dans les bars d’hôtels, il est demandé ce minimum quand on n’est pas client, et dans les bars normaux c’est une taxe pour profiter du lieu et des chaises longues.

Holbox et son mode farniente

HOLBOX et ses balades

A Holbox on peut aussi enfourcher un vélo (pour 220 pesos les 24h dans le centre ou de nombreux hébergements en proposent) ou encore louer une voiturette de golf (environ 300 pesos les deux heures) et partir se perdre dans les extrémités de l’île.

A l’est se situe une réserve naturelle où ont élu domicile des dizaines d’oiseaux (flamants roses et pélicans). On y est allé en vélo, on pédale jusqu’à un point où l’on ne peut plus et où c’est interdit, on continue sur quelques centaines de mètres pour arriver à une rivière. A ce niveau, on s’éloigne à la perpendiculaire de la plage dans l’eau turquoise pour récupérer un banc de sable parallèle à la plage qui nous emmènera jusqu’à l’extrémité de la pointe aux moustiques où les oiseaux se reposent. L’expérience est chouette car on a de l’eau maximum à la taille, et on fait un mix entre aquagym et visite dans des paysages magnifiques. Nous y étions allés tôt le matin sur conseil de l’hôtel et avions bien fait car nous étions quasiment les seuls jusqu’à arriver à la pointe. Lors de notre retour, c’était l’arrivée des bateaux de touristes qui sont déposés sur un banc de sables à quelques centaines de mètres de la pointe! Dans tous les cas, la balade mérite le détour, mais il faut prévoir de l’eau car il peut faire très chaud et pour notre part, cela nous a pris 3 bonnes heures en prenant le temps !

L’extrémité ouest vers la pointe coco est très jolie aussi, on retrouve de belles plages, des oiseaux en pagaille et même de la mangrove. En gros vous l’aurez compris, chacun trouve son bonheur à Holbox ! Il faut juste savoir ce que l’on en attend, pour nous c’était nature et farniente et ces 3 journées furent juste parfaites. 

Holbox et sa balade

à la Pointe aux moustiques

INFORMATIONS PRATIQUES 

Bons plans :

Super resto à l’Ouest de la ville et super spot coucher de soleil : Spirit Holbox, où nous avons mangé les meilleurs maki de notre vie fait par un chef péruvien, What’s the fuck??? Si vous avez le budget, l’hôtel à l’air top, c’est un ecolodge super joli à 100€ la nuit.

La palapa de Victor presque les pieds dans l’eau pour déjeuner ou prendre l’apéro le soir, très bon rapport qualité prix.

 

 Infos pratiques :

Ne jamais acheter sur internet à l’avance pour tous ce qui est navette et tours organisés. Nous avions vu sur internet les sorties requins baleines à 140$/pers, les gens sur place les vendent 2000 pesos sans négocier, soit 100$. Nous avons fait l’impasse sur cette sortie car nous avions réalisé une expérience similaire au Philippines mais il ne faut surtout pas hésiter si vous en avez jamais vu. C’est une expérience unique car c’est un des plus grands rassemblement de requins baleines au monde, il se situe au large de cabo Catoche à 2h de bateau à l’est de Holbox, vous êtes que 2 du bateau à les suivre à la fois et les animaux évoluent à leur guise.

Bien choisir son hôtel en fonction de ce qu’on veut faire sur l’île, certains hôtels peuvent être loin du centre ville ou d’autres font tout payer en option. Il y en a pour tous les goûts et l’île continue à se développer dans tous les sens.

Depuis Cancún, il vous faudra 2h en taxi collectif (300 pesos/pers) ou 3h30 en bus (125 pesos 2nd classe oriente ou maya bus / 244 pesos 1st classe ado bus, seule différence toilette et tv en plus) pour rejoindre la ville de chiquila d’où se prennent les ferry

Deux compagnies de ferry opèrent de 7h30 à 21h30 et travaillent ensemble, Holbox express et 9 hermanos. En gros, il y a des ferry toutes les demi heure, la traversée coûte 150 pesos et dure environ 20 minutes.

Un trajet en voiturette taxi sur l’île coûte en moyenne 50 pesos, donc si vous n’êtes pas dans le centre centre, n’hésitez pas à en prendre un à l’arrivée et au départ avec les bagages.

Envie de plus de lecture…

Retrouve tous les articles sur le MEXIQUE ou nos derniers articles   

ON RESTE EN CONTACT ?

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

Dis-le nous ! Cela nous fait toujours plaisir

UN COMMENTAIRE-UNE QUESTION ?

N’hésite pas, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !