CARNET DE VOYAGE, Nouvelle Zélande, Océanie

QUE FAIRE-QUE VOIR EN NOUVELLE-ZÉLANDE: itinéraire de 9 semaines dans l’île du sud

 QUE FAIRE-QUE VOIR EN NOUVELLE-ZÉLANDE: Notre itinéraire de 9 semaines dans l’île du sud

Nous avons planifié de passer 9 semaines en Nouvelle Zélande en passant plus de temps dans l’île du sud. Soit environ 6 semaines dans le sud et 3 semaines dans le Nord. Nous sommes arrivés en avion à Christchurch et avons commencé notre périple en descendant la côte est vers le sud pour remonter vers le nord par la côte ouest. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Période: de mi février à fin mars

Notre itinéraire sur carte

Cherche la Nouvelle Zélande sur le planisphère et tu pourras avoir un aperçu visuel de notre trajet.

CHRISTCHURCH itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

C’est la ville où nous sommes arrivés depuis la Nouvelle Calédonie. Nous y avons récupéré notre van, loué à un jeune belge. Un vieux Toyota estima de 280 000 kms. Alice est dubitative sur l’état du van et sa fonctionnalité 🙂 mais son prix défie toute concurrence en Nouvelle Zélande, alors on croisera les doigts pour que tout se passe bien. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

La ville de Christchurch n’a pas grand intérêt. Elle est encore en reconstruction du tremblement de terre de 2010. Nous en avons profité pour faire quelques courses dont un nouveau drone, un téléphone et une doudoune bien chaude pour Alice.

Nous n’avons pas trouvé d’intérêts particuliers à la ville mais nous n’avons été que de passage. Peut être les alentours sont-ils à creuser en terme de visite?

Notre avis: 5/10


AKAROA itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Petite ville de bord de mer vraiment charmante située dans un fjord. Très sympa pour passer une journée et flâner dans les rues, cafés. Son petit port est tout mignon. C’est aussi ici que l’on peut nager avec les dauphins.  itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Lire l’article sur Akaroa


LAC CLEARWATER ET SES ENVIRONS itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

C’est une région splendide. Le Clearwater water est composé d’un grand et petit lac qui donnent sur une magnifique chaîne de montagne. C’est un endroit prisé des Kiwis de Christchurch en weekend. Mais les lacs sont grands et il n’y avait pas tellement de monde quand nous y étions. La région est entourée de belles montagnes qui ne ressemblent en rien aux montagnes que nous connaissons. En hiver, elles doivent se transformer en glacier et conservent de grandes traces de la fonte sur leur flanc. Au milieu une énorme plaine où coule une eau bleue turquoise glacée. 

A faire aux alentours :

Mont sunday: 10/10

C’est une des régions où a été tournée le seigneur des anneaux et nous comprenons pourquoi. Nous sommes restés sans voix, émerveillés des premiers paysages que nous offrait la Nouvelle Zélande. La randonnée est courte mais vaut absolument le coup ! itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Mystery lake: 10/10

Une belle randonnée sur la route en revenant du mont sunday vers le Clearwater. Temps de randonnée : 8 heures AR. C’est une boucle qui monte vers un petit lac et redescend vers le Clearwater.

Notre avis sur le lac Clearwater et ses alentours: 10/10

Lire l’article sur le Clearwater et ses alentours


LA RÉGION DES CATLINS itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

C’est une des régions la plus au sud de l’île du sud. Elle regorge de centres d’intérêts. Entre belles balades, randonnées, cascades et points de vue, elle mérite d’y passer plusieurs jours. Pour nous, cette étape a été marquée par un mauvais temps à mettre le moral dans les chaussettes. Nous avons réussi à saisir les accalmies et avons fait entre autre la très jolie balade de Old possum track à Papatowai. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Notre avis: 9/10

Lire l’article sur la région des Catlins


FAIRE UN TREK: HUMP RIDGE TRACK – 3 jours 2 nuits itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Ce treck se situe dans la région du Fiordland au sud de l’île et fait parti des 37 prétendants pour être inscrit comme nouvelle great walk. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Ce treck est magnifique mais physiquement assez difficile. Chaque refuge est espacé de 21 kms soit 63 kms sur 3 jours plus le poids des sacs. Nous avions un rythme assez lent, nous marchions entre 8h et 9h30 par jour. Le premier jour est le plus difficile avec un début de marche tranquille puis le dénivelé se fait sentir car il faut bien monter. On prend 700 mètres sur les 6 derniers kms dans une forêt bien dense entre racines et semi escalade. Mais la récompense est juste grandiose.

Les autres jours sont durs car longs. Selon nous, la plus belle partie de ce treck est la première journée vers le lodge Okaka. Il est possible de ne faire que cette journée et redescendre le lendemain. C’est un treck qui est très bien entretenu et facile à faire seul sans guide.

Selon le monsieur de l’office de vente, février est un période assez creuse sur ce treck et effectivement nous étions 8 randonneurs à notre départ. Nous avions réservé un lit en dortoir et avons eu la chance d’avoir une chambre de 8 lits pour nous tout seul, comme les autres randonneurs. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Informations: 

  • Pour 3 jours 2 nuits en refuge sans la nourriture : 175 $ / pers
  • Tout le nécessaire de cuisine est disponible dans chaque gîte avec cuisine (juste besoin de prendre de quoi dîner au refuge et déjeuner pendant la randonnée)
  • Douche chaude possible: 10$ les 4 mns
  • Location de sac de couchage: 10$ l’unité

Notre avis: 10/10

Lire l’article sur le treck Hump ridge


RÉGION DU DOUBTFUL SOUND FIORD itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

A partir de cette région on attaque les fiords et paysages assez magiques. Nous avons passé 4 jours dans la région du Doubtful Sound et cela ne fut pas de trop. Une de nos journées aura été ponctuée par une croisière sur le fiord. Un véritable indispensable pour le voir vraiment. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Notre avis: 10/10

Lire notre article sur la croisière du Doubtful Sound


LE MILFORD ET SES ALENTOURS itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Encore une très belle région autant pour ses points d’intérêts que pour les routes qui les relient entre eux. La route juste après le passage du tunnel (en allant vers le Milford) est juste incroyable ! On se rend vite compte que l’endroit est beaucoup plus prisé que le Doubtful sound. Beaucoup de monde, de bus, de voitures, de vans dans la petite ville. Un balais incessant de vol d’avions et d’hélicoptères qui partent survoler le fiord. Nous n’avons fait qu’un aller retour à cet endroit puisque nous avions déjà fait la croisière sur le Doubtful sound. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Nous ne pouvons pas dire duquel du Doubtful Sound ou Milford est le mieux puisque nous n’avons pas fait les deux. Nous avons opté pour le Doubtful car nous avions lu qu’il était moins pris d’assaut, plus long et large que le Milford. Chose vraie ! De plus le lac Manapouri est magnifique et l’on peut facilement s’y mettre avec le van (seulement en journée), moins évident au bord du Milford.

A faire aux alentours :

Randonnée Gertrude: 10/10

Belle randonnée dans un décor vraiment magnifique. Première partie vraiment facile. On peut ne faire que celle là. Deuxième partie pour des randonneurs confirmés.

The Chasm: 6/10 (si vous avez le temps)

En bord de route. Marche de 10mns. Belle rivière qui avec le courant à formé des gros trous dans les roches.

Key summit: 9/10

Belle randonnée, facile avec peu de dénivelé mais qui donne quand même un magnifique point de vue sur la vallée. Attention, en haut il peut faire bien froid, prévoir des vêtements chauds. Durée: 3 heures AR. 8kms avec boucle de 2 kms en plus en haut.

Notre avis sur le Milford sound et sa région: 10/10

Lire notre article sur le Milford sound et ses alentours


LA VILLE DE QUEENSTOWN itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Une de nos villes coups de cœur ! Une petite ville située au bord d’un beau lac entouré de montagnes. Queenstown est surtout connue pour être la ville des sports extrêmes. Olivier s’y est offert une demi journée de VTT de descente. La ville est équipée de super pistes et de bons matériels. itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Notre avis: 10/10

Notre avis: 10/10

Lire notre article sur Queenstown


LE MONT COOK itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Encore une région indispensable tant elle est splendide. Les paysages sont hors du temps.

Notre avis: 10/10

Lire notre article sur le mont Cook


WANAKA ET SES ALENTOURS itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Nous avons beaucoup aimé cette ville et ses alentours qui regorgent de randonnées pour tous les goûts. La ville est très agréable pour flâner avec son petit centre et ses cafés restaurants. La vue depuis le lac est très belle. Wanaka aura été pour nous une étape alternant randonnées et chill en ville.

Le Roy Peak track: 10/10 (en partant tôt le matin)

Beaucoup de randonnées avec des plus prisées que d’autres. Olivier voulait absolument faire le Roy Peak, LA randonnée de Wanaka. Celle qui domine les deux lacs et que l’on voit sur beaucoup de photos de la Nouvelle Zélande. J’étais moins partante car bien qu’étant la plus renommée, elle est aussi la plus blindée ! On trouvera un accord: la faire à la fraîche avec un départ à 5h30. Cela aura été un super compromis et le meilleur des choix. La randonnée n’est pas difficile techniquement. On marche sur un chemin large de plusieurs mètres. Par contre, le dénivelé est de 1200 mètres pour 16 kms. Ça grimpe sec ! La tvue d’en haut est sans nom ! Un pur souvenir !

Le Rob Roy glacier: 10/10

On y accède par une belle randonnée de 3-4 heures AR. La particularité de ce glacier est qu’on le voit de vraiment près et qu’il tombe à pic sur le flanc de la montagne. Chose que l’on ne voit pas avec les fameux Fox et Franz Josef glaciers. 

Lire notre article sur Wanaka et ses alentours


FOX ET FRANZ JOSEF GLACIER itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Malheureusement pour nous, le temps n’était pas de la partie sur ces étapes. Nous avons guère vu les glaciers. Pour ne pas dire: n’avoir pas vu le fox glacier ! Avec le recul, nous avons plus apprécié le Rob Roy glacier où l’on s’approche plus près et la randonnée est très sympa. Mais par temps dégagé, c’est deux glaciers valent sans aucun doute de les approcher. Attention toutefois, à la date de mars 2018, la balade pour accéder au pied du Fox glacier était fermée pour travaux. Seulement le point de vue bien en amont était ouvert.

Notre avis: 9/10 mais nous vous conseillons de ne pas passer à côté du Roy boy glacier !


LA RÉGION DE L’EXTRÊME NORD OUEST DE L’ÎLE DU SUD itinéraire île du sud Nouvelle Zélande

Cette région a été pour nous un véritable coup de cœur malgré une météo un peu pluvieuse. Un coup de cœur car elle est étonnante et totalement hors des sentiers battus. Ici, on est loin des circuits touristiques du mont Cook ou autres. Envie d’approfondir la Nouvelle Zélande au travers de paysages vraiment splendides et qui changent des grandes montagnes, alors foncez vous ne serez pas déçus !

Notre avis: 10/10

Lire notre article sur l’extrême nord ouest de l’île du sud

INFORMATIONS PRATIQUES 

QUAND VISITER LA NOUVELLE ZÉLANDE

Il faut savoir que la Nouvelle Zélande a des saisons inversées à la France. La période la plus clémente sera donc de novembre à mars, avec une haute saison en décembre janvier (où il y a un monde fou !). C’est l’été même si à partir de mars, l’automne arrive doucement avec des températures plus fraîches. En terme de pure saisonnalité, la meilleure période reste donc décembre janvier mais attention car les prix explosent et les randonnées se transforment en embouteillages du randonneur !

  Notre expérience:

Nous avons fait la Nouvelle Zélande de mi février à mi avril 2018 et avons commencé par l’île du sud au départ de Christchurch. Notre choix fut relativement stratégique puisque en février le climat se refroidit et il fait plus froid dans l’île du sud. Donc plus nous remonterons et plus nous conserverons nos chances d’avoir un temps correct. Dans l’ensemble nous avons été contents de notre approche.

Nous avons quand même mangé notre pain noir dans tout le sud de l’Ile du sud, où la météo fut capricieuse mais nous a donné de très belles journées. Un temps breton en quelque sorte ! Le temps pouvait être au beau fixe une journée puis tempête pendant la nuit et pluie le lendemain avec gros nuages. Nous avons réussi à faire ce que nous voulions en vérifiant la météo sur les 3 jours à venir (après elle n’est plus tellement fiable). Avec un peu de flexibilité, il est tout à fait possible d’avoir de beaux créneau pour randonner sous le soleil.

Applications assez fiable de météo: metservice; ou site internet: yr

Les températures sont globalement clémentes à cette période même si nous avons pu avoir quelques soirées et nuits bien fraîches. Nous n’étions évidemment pas en short claquettes mais pantalon, doudoune et bonnet (en soirée) ! Mais bien équipé, pas de soucis ! Comme dit le dicton norvégien: « il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que des mauvais vêtements. » En journée, la tenue principale était pantalon, teeshirt et polaire. En randonnée, nous mettions souvent nos vestes techniques dans les sacs car le temps peut très vite changer.

Nous étions en van et n’avons pas eu besoin de chauffage en cette période. Une bonne couette à fait l’affaire. Mais après mars, il peut s’avérer utile selon certaines régions qui se refroidissent beaucoup la nuit dans l’île du sud.

Nous avons vraiment senti une nette différence au fur et à mesure que nous remettions vers le nord de l’Ile du sud. Les température étaient plus douces et le climat plus stables.

Notre conseil:

Selon nous la période la plus propice est novembre ou février, soit en avant et après saison haute mais où le climat reste agréable. Après tout est une question de chance ! La Nouvelle Zélande est un pays à la météo capricieuse mais c’est aussi cela qui fait son charme. Il faut juste être équipé et le savoir.

La période de la haute saison est hors de prix en terme d’hébergement ou de location de van/camion. Les prix baissent nettement à partir de mi mars.


COMMENCER PAR L’ÎLE DU NORD OU DU SUD

Si vous décidez de venir en pleine saison nous vous conseillons de commencer par l’île du nord qui reste moins spectaculaire que l’île du sud. Autant garder le meilleur pour la fin ! Le climat est censé être à son meilleur niveau en cette période donc le fait de descendre vers le sud ne devrait pas être trop dérangeant.

Si vous optez pour sortir de la pleine saison et de venir à partir de février, commencez par l’île du sud. Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour avoir un climat clément. Et plus vous monterez vers le Nord, plus vous garderez une météo agréable.


VISITER LA NOUVELLE ZÉLANDE UN CAMION/VAN/CAMPING CAR

Pour nous cette option reste la meilleure pour visiter ce pays. Tout y est fait pour vadrouiller avec sa maison sur le dos. Mais attention en Nouvelle Zélande il y a une notion importante, celle du self contain. Le self contain veut dire avoir un véhicule autonome en terme de récupération des eaux sales du camion. En d’autres termes: avoir un toilette et un bac qui récupère les eaux de la vaisselle, brossage de dents…Le but étant de ne pas déverser tout cela dans …la nature.

Cette certification vous donne droit de dormir dans des endroits réservés aux véhicules self contain. Et de ces endroits, il y en a beaucoup en Nouvelle Zélande. Beaucoup sont très sympas, quelques autres moins. Ce qui est sûr, c’est que nous avons été contents plus d’une fois d’avoir un self contain.

Cette certification est toute fois contradictoire car nous avions bien un self contain, en théorie. Car en pratique, il ne l’était pas du tout. Imaginez, un break aménagé avec des coffres et un matelas fixe à l’arrière en faisant rentrer un WC chimique et un évier avec récupération d’eau. Nous avions tout cela mais inutilisable bien entendu tellement cela était impratique au possible. Ce genre de véhicule est assez courant en Nouvelle Zélande, mais il paraîtrait que la législation se durcit quant à l’obtention du sésame pour les voitures break.

Il y a de nombreux toilettes publics avec souvent accès à de l’eau. Les WC sont souvent très propres.


LES SANDFLIES EN NOUVELLE ZÉLANDE

Attention à ces petites bêtes ! Elles peuvent vous pourrir votre séjour. Ce sont des petites mouches noires qui mordent et dont les piqûres sont extrêmement virulentes. Démangeaisons assurées pendant plusieurs semaines. Ne pas gratter car cela s’infecte facilement. Seule solution: se couvrir ! Le spray vert Bushman vendu en pharmacie fonctionne aussi très bien. 


INTERNET EN NOUVELLE ZÉLANDE

Bizarrement à ce que nous avions pensé, il n’a pas toujours été simple de trouver du réseau performant et illimité, particulièrement dans les bars. De nombreux bars n’ont pas de wifi ou donnent des accès limité à 100 MO. Cependant, toutes les librairies proposent du wifi (très souvent illimité) avec possibilité de recharger le matériel électronique.

Il existe aussi un forfait valable 2 mois chez Spark: le smart prepaid. Pour 49 $, vous avez 3go de 4G et 200 mns d’appel ( inclus vers la France). Il existe de nombreuses bornes Spark dans le pays qui permettent de se connecter en wifi jusqu’à 1 go par jour. Très pratique !


LES APPLICATION UTILES

Campermate: très utile pour localiser des lieux pour dormir (camping payant, les DOC: espace payant entretenu avec toilettes et point d’eau, et les endroits gratuits autorisés) mais aussi les toilettes, les points d’eau, les douches chaudes et froides et de nombreuses autres informations.

Wikicampers: même système que Campermate

 Rankers: application officielle des lieux de camping autorisés.

Ces trois applications sont vraiment complémentaires. Certaines vont avoir une information que n’aura peut être pas une autre.

 Mapfactor: gps avec cartes hors ligne téléchargeables. Un gps vraiment très bien que nous utilisons depuis le début de notre voyage. Il est très complet et indique les hôtels, restaurants, magasins…

ON RESTE EN CONTACT ?

————

TU AS AIMÉ CET ARTICLE ?

Dis-le nous ! Cela nous fait toujours plaisir

————

UN COMMENTAIRE-UNE QUESTION ?

N’hésite pas, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

————